Le safran ou la curieuse épice made in Touraine !

aujourd’hui encore un mystère entouré de beaucoup de légendes. Le Crocus sativus, plante dont est extrait le safran, est cultivé depuis des siècles, principalement en Europe du Sud, dans la région méditerranéenne, mais également en Asie du Sud-Ouest, en Inde et en Iran. Il a été introduit en Europe au XIe siècle par les croisés. Nommé le « roi des végétaux », il est également cité comme médicament et parfum.

En octobre, lors de la récolte, on sépare de la fleur les trois stigmates (l’extrémité du pistil) nécessaires à la fabrication du safran. Ils sont ensuite séchés pendant plus d’un an. Il ne faudra pas moins de 150 fleurs pour produire seulement un gramme de safran !

Son goût inimitable et sa couleur jaune-orangé en font un produit de choix pour les amoureux de cuisine.

L’Association des safraniers de Touraine, créée en 2006, contribue au développement de la production de safran et à sa promotion sur le territoire de la Touraine. Elle compte aujourd’hui une trentaine de membres qui mettent en commun leurs techniques de production et la commercialisation de leurs produits.

Trois à cinq kilos de safran sont produits chaque année en Touraine, remettant au goût du jour cette épice connue depuis le Moyen Âge.

Où trouver du safran de Touraine ?

Envie de tester de nouvelles recettes ? A quelques minutes du Logis de la Pataudière, découvrez le safranier de La Tour Saint Gelin

Les dernières actualités